UMUE – Nicolas P. (Ergonome)

Bonjour, je m’appelle Victor Mulochau, j’ai 24 ans et je travaille chez Maser Engineering depuis deux ans et demi. J’ai commencé en tant que Technicien Eolien puis j’ai rapidement évolué sur un poste de Chef d’Équipe.

En quoi consiste ton métier au quotidien ?

Au sein du service éolien chez Maser Engineering, nous réalisons des travaux de maintenance préventive et corrective, nous remplaçons de gros composants constituant les éoliennes comme les pâles, les génératrices, les étriers de frein, etc.

Et aux beaux jours, nous effectuons des vidanges d’éolienne sur toute la France. Pour cela, Maser Engineering a conçu un camion de vidange qui nous permet d’intervenir rapidement et en toute sécurité. Nous pouvons ainsi, sur une année, mener des opérations sur près d’une centaine de machines.

Notre force c’est d’être capable d’intervenir sur tous les éléments qui constituent une éolienne.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à un novice ? 

Notre activité requière de se déplacer sur les divers parcs éoliens du territoire français. Il faut donc être prêt à bouger. Pour autant, les plannings sont aménagés pour nous permettre d’allier travail et vie de famille. Je dirais ensuite que ce métier nécessite beaucoup de rigueur et le respect des consignes de sécurité n’est pas négociable.

Enfin, si tu aimes ce que tu fais n’hésites pas à t’investir à 200%, tu en seras récompensé. Dans mon cas, je n’étais, à la base, pas un passionné de l’éolien, mais je portais un fort intérêt à ce domaine. Aujourd’hui, je m’y épanouis pleinement. Et quel sentiment de liberté lorsque tu es en haut d’une éolienne !

Ton secteur a-t-il été impacté par la crise sanitaire ? 

Comme je le disais, notre métier nécessite le respect de protocoles de sécurité stricts. La crise sanitaire n’a donc fait qu’ajouter de nouvelles obligations telles que le port du masque. En termes de volume d’activité, la production d’énergie se soucie peu de la pandémie. Tant qu’il y a du vent, les éoliennes fonctionnent. Nous avons par conséquent été relativement bien épargnés.

 

elit. sed venenatis, facilisis eget luctus consequat. quis,